before and then

ALEXANDRA ET SON CARRÉ BLOND POLAIRE/ AVANT-APRÈS

Alex est une cliente fidèle depuis l’ouverture du studio il y a un peu plus d’un an. Je lui peaufine son blond polaire, s’amusant avec les patines comme un peintre fou du Groenland. Parfois on s’égare en ajoutant des touches de rose de-ci de-là, mais on revient toujours à son blond si singulier.

L’idée d’un carré droit nous titillait depuis un moment. On l’a enfin fait. Parfois il faut plusieurs mois avant de se lancer et laisser tomber au sol ses longueurs. Et puis une fois fait, on se demande pourquoi on a tant attendu :-)

Alexandra est prof de yoga à Paris , elle bouge de lieu en lieu, je vous invite à la suivre sur son instagram ou elle donne régulièrement son planning. Vous vous laisserez envoûter j’en suis sûr par sa voix douce et ses explications très précises.

Alex se moque d’elle même dans le film ayant un peu honte d’emmener un mood board de coupes qu’elle aime. Moi je trouve ça super, pour se rendre compte de ce que l’on aime sur le moment . Il y a des coiffeurs que ça bloque, moi ça m’inspire… N’hésitez pas à le faire !

Je vous embrasse.


PARTAGER /9 Commentaires

  1. <3
    Oui il faut souvent du temps pour se défaire de ses longueurs…chui en pleine réflexion perso…passé un certain âge, les cheveux longs qui ont toujours un peu cette image de "petite fille" ('tention pas taper hein, c'est une réflexion très très perso…), dont on a envie de se défaire à un moment, puis parallèlement je me dis que c'est aussi une forme de résistance que de garder ses cheveux longs passé 30 ans…pis brunette a envie de devenir blondie aussi, ah lala, tu m'étonnes que son carré polaire me fasse baver!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *