Fred's Diary

Mani, New York City Boy


15 min de liberté, je fonce chez Urban Outfitters, mon temple de la chemise à carreaux et de l’accessoire de foliiiiiiiie. Mais je stoppe net comme un lévrier devant Mani, adossé contre un mur.
Regardez comme la couleur de son tee-shirt est accordée à la couleur de ses lèvres qui sont elles-mêmes accordées à la couleur de son élastique dans les cheveux…
Mani c’est le sosie de Basquiat, cet artiste à l’époque de la Factory, qui traînait avec Andy Warhol. Tellement New York!!
J’ai le Fantasme de cette période, je me dis que je ne suis pas né au bon endroit au bon moment. J’aurais aimé vivre avec tous ces dingues qui créent, qui s’amusent à choquer, à bouleverser les codes, c’est ces gens-là qui font l’air du temps.

Mettez-moi le Studio 54, une boule disco, Donna Summer… et moi aussi je serai un New York City Boy.

AAAAAAAAAH NEW YORKKKKKKKKK !!!!!!!!!


PARTAGER /9 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *