Fred's Diary

Organic Color


L’autre jour, ma cops Sophie Fontanel me dit : t’as vu cette fille avec sa couleur démente sur Jak&Jil ? Je vais voir, et je me prends ça en pleine face.
Quand je fais une couleur, j’ai cette vision dans la tête. Pas que je veux ça comme résultat, mais je veux obtenir cette énergie dans la couleur. Et v’la qu’il parle d’énergie pour une coloration maintenant, vous vous dites ! Ce mec est un malade… Mais attendez, j’explique ! Enfin j’essaye…

Pour moi, ce qui fait une belle ou une mauvaise couleur, c’est l’énergie qui s’en dégage. J’aime sentir une énergie de vie, j’aime sentir les rayons du soleil qui se sont posés sur les cheveux, sentir le temps qui a passé. Une belle couleur, c’est quand chaque nuance raconte une histoire.
La racine plus foncée d’un cheveu, neuve et vierge de tout, une mi longueur aux reflets réchauffés, une pointe abimée et blondie. On peut y voir le souvenir d’une semaine de plage sur une île sublime, sentir les relents épicés d’un souk marocain, ou la froideur polaire d’un lac islandais ! OUAIS ! Moi je vois tout ça dans une couleur.
Et c’est comme ça qu’il faut la voir, sinon bah on se fait chier, et pis c’est plat, nan, une couleur uniforme !?
Ou alors… une couleur uniforme peut être démente si l’uniformité est hyper travaillée de reflets subtils où l’uniformité raconte elle-même une histoire.
Je vais arrêter là mon explication où même moi je suis un peu perdu.

En tout cas, cette photo là, ouais, elle me rend dingue : sa couleur raconte une histoire, ça c’est sûr ! Je vous dis pas ce qu’elle me dit dans ma tête, sa couleur, parce que vous allez me prendre pour un malade, mais cette coiffure est organique, animale, et liquide en même temps, je trouve…

« Sa coiffure est liquide. »… Ouaiiiis Fred… bien sûr… Ouiiiiiiiiiiii Ouh la la, regardez les veuchs liquides de cette fille ! Oui, Fred… Allez repose-toi.


PARTAGER /24 Commentaires

  1. Fred, après cet article je pense que ton père c’était Baudelaire et ta mère une petite biche qui gambadait joyeusement et insoucieusement dans la forêt ou bien un bisounours.

    A quand un tutorial pour les cheveux raides et plats comme les cheveux d’asiatiques ?

    I <3 FRED

    1. @mai : heuuuu… J’sais pas trop comment le prendre … Alors bon je vais dire merci pour Baudelaire et bisounours.
      Quant au reste , je vous en supplie, arrêtez de me demander : à quand un tuto ci ou à quand un tuto ça !! Ça me rend fou!
      Une queue de cheval s’adapte à tous les cheveux qu’ils soient européens ou asiatiques. Et je ne peux pas faire du cas par cas .
      Alors on se concentre sur le sujet du jour qui est la source d’inspiration DU JOUR et basta. Please…

  2. huhu cette photo me rappelle pas ma jeunesse mdrrr (non suis pas si vieille) je veux dire que je suis passée par pas mal de « délires » côté coupe et couleurs plus jeunes dont ce type d’essai ^^ qui faisait souvent bondir l’entourage…et d’ailleurs plus les réactions étaient vives ( en bien ou pas) plus je m’amusait lol et puis je me suis assagie diront certains…ou pas diront d’autres ^^moi je dirait que côté couleur je suis peut-être assagie mais je joue maintenant sur d’autres registre tel que celui de la longueur que je m’éclate a pousser à l’extrême pour le moment ^^ mais avec le projet de refaire du fun (indigo qui sur mes cheveux avec pas mal de cheveux blanc devrait jouer entre le noir et le bleu ^^ ) bref histoire a suivre :p en tous les cas je dois être pas mal folle aussi car pour moi la couleur est vivante aussi et raconte une histoire en effet ^^ donc bon …
    Bisous Fred!

  3. J’aime beaucoup toutes les couleurs de la photo, les veuchs, le pull, le graff derrière… Plein d’énergie, en effet, ça secoue les yeux!

  4. Je vois cette couleur et je me sens vieille! Je me dis des trucs comme houlalalala terrain à haut risuqe pour inflammation capillaire! je vois des caravanes et des teufeurs mais pas de trip sensoriel fashionista du cheveu. je me sens naze de ne pas m’élever avec vous:(

  5. J’adore ! C’est le genre de trip capillaire que je veux, mais les coiffeurs ne me comprennent pas…
    Je suis en pleine experience de couleur et c’est très très très foireux PARCE QUE personne ne comprend ce que je veux.

  6. Oui je comprends ce que tu veux dire et ben moi quand je la regarde je pense à un tableau contemporain, une « installation » laine et giclée de peinture …ça va mal … ah oui aussi elle me fait penser à racheter un bon masque hydratant (Mir laine ???).
    Sinon à quand un tutu pour chev… Non je rigole !!!

  7. Moi aussi j’aime bien les gens qui assument leurs bargitudes,
    c’est fort cette photo, le visage souriant et paisible avec un feu d’artifice sur la tête.
    J’extrapole sur la créativité de cette fille, sur son non conformisme, sur l’éclate totale de cette fille avec son image et je sourie de lire que tu ne la condamne pas, que tu lui dit pas: « mais c’est une catastrophe Mademoiselle, il va falloir que le pro que je suis se penche sur la misère capillaire et tente de vous sauver, ou essaye de limiter les dégats… LOL
    (si ça sent le vécu, c’est normal et pour beaucoup moins technicolore ;))

  8. Ouais tu as raison Fred
    Les cheveux doivent vibrer et peu importe la couleur…
    L essentiel est ce qui se dégage, comme une sorte de halo hypnotic et chic…
    Continue de nous Faire vibrer du cheveu

  9. j’aime les racines violettes … c’est une sirene.
    Et en plus elle a l’air heureuse – qu’est-ce-qu’il y a de plus beau???

  10. @madamM: ha nan pas toi hein ! T’es une folle, cette photo doit te faire un truc ! Obliged !
    @stephanie: mais ouais c’est ça une installation contemporaine !
    @moclai: c’est vrai, j’avais meme pas vu qu’elle souriait, merci . J’etais fixé sur ses cheveux.
    P’titefofolle: un halo hypnotique….ouaiiiiiiiiis, t’es pas la moitié d’une folle toi non plus .
    @charlotte: rien n’est plus beau qu’une sirène aux racines violettes… 🙂

  11. Oui, c’est c’est vrai, c’est ça : organique, animale, je vois tout à fait…

    Genre l’inverse de Britney dans son nouveau clip : je comprends toujours pas ce qui s’est passé, je crois qu’elle a choisi un coiffeur bloqué dans l’espace-temps.

    Là, ça n’a rien de vulgaire, c’est ça qui est parfait !

  12. Fred!! Je suis une nouvelle lectrice ( 8 jours , ça compte comme nouvelle , non?) et je suis fannnnnnn de ton blog!! grâce à toi la jeune maman que je suis se dit qu’elle a quelque chose en commun avec toutes ces magnifiques mannequins que tu coiffes (ben , oui! j’ai des cheveux aussi!!)! alors pour ça merci!
    et merci pour le tuto sur le chignon romantique! il a changé la vie de mes cheveux longs en fin de permanente! j’ai fait un carton au collège aujourd’hui!!
    et oui! je suis prof de français! et c’est pour ça que je te rejoins complètement sur ton analyse de cette couleur! mais oui une couleur (comme un texte!) ça a une odeur, une vie intérieure, un goût…. t’es juste génial!
    ps; j’adore Sophie Fontanel!! mais dis- moi, tu ne connais que des gens formidables toi!!

  13. Les cheveux assortis au jacquard du pull, c’est quand même la grande classe… On dirait qu’elle a des cheveux en laine d’ailleurs. Tu ne connais personne qui pourrait me tricoter les mêmes, juste pour essayer un jour de me transformer en sirène polychrome? Bah oui je suis trop trouillarde pour tenter ce genre d’expérience en vrai … je sais c’est nul de ne pas oser !

  14. J’adore. Je vais devoir me trouver un bon coloriste relativement pas cher sur Paris en rentrant y vivre cet été et ça fait peur… (j’ai pas le choix, trop de cheveux blanc, c’est même pas pour le fun, même si ça peut être fun)

  15. C’est trooop incredible cette coupe et surtout la colo de ouf :DD
    J’adore quand les gens osent être originals ( même si moi j’essaye de pas trop l’être –‘ )

  16. J’adooooore !!!! Quant à moi j’ai limité ma bargitude à me teinter les cheveux en violet… mais violet, hein, genre « petit Poney »… j’aime tellement l’énergie, comme tu dis, de ce que ça dégage (avec un carré plongeant), et les regards sympatoyants que ça suscite que je crois que je vais garder cette option pour cet hiver…

  17. j’ai compris « liquide » oui! c’est comme de la peinture dégoulinante sur un mur, surtout les pointes de ses cheveux; ça dégouliiine..
    en tous cas j’adore ton site que j’ai connu grâce à Grazzia,
    Ce serait sympa si tu mettais ( à moins que je n’ai pas vu .) les musiques de tes vidéos, car il y en a pleins de sympas!

    merci

  18. Nouvelle arrivée sur ton blog, j’ enchaîne les posts avec délice, je gloutonne…me repais et savoure ton univers, casque vissé sur les oreilles et projets de cheveux en pagaille. Et voilà qu’encore confondue d’interrogations sur le mystère de la beauté qui s’ignore au naturel, – mais s’ignore-t-elle vraiment ? – (sujet traité dans ton post sur paulina « i am a model »), je percute et trèbuche sur le profil manga de l’asiatique « organic color ». C’est le choc : naturel vs artificel… il faut choisir…un choix impossible…
    Alors me vient une question, est-ce que cette fille n’a pas juste trouvé SA nature profonde dans des couleurs improbables et hypnotiques ?
    J m’en retourne y réfléchir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *