Fred's Diary

Couleurs du temps

La couleur pour moi c’est comme cette vieille tong trouvée sur une plage d’Afrique.
J’aime quand les couleurs sont passées, vieillies par le temps. Pour les cheveux c’est pareil. J’aime quand il y a des NUANCES, que ça VIBRE, les couleurs se mélangent et créent de la matière. Parce que la couleur joue un rôle important dans les cheveux, c’est ça la lumière, le contraste, les reflets.
Je conseille souvent d’en faire le moins possible, de laisser vivre.
Trop de « mèches » (j’aime pô ce mot!) trop souvent, ça va tuer le relief et la chevelure deviendra uniforme, même chose pour une coloration, si elle est appliquée partout… beurk… c’est plat, comme figé.
Une belle couleur de cheveux doit être mal faite à mes yeux. Je veux dire, pas réfléchie, irrégulière, instinctive. « Tiens une mèche là, et puis nan pas là, oui c’est foncé en dessous, et alors je m’en fous, et puis devant plus clair, et les pointes aussi tiens… » bref, la vie quoi ! Comme cette tong trimballée par l’océan, elle en a vécu des choses… Bah je suis sûr qu’elle est plus belle maintenant que neuve.


PARTAGER /32 Commentaires

  1. Wow 😉 cette tong est une baroudeuse , on dirait une carte avec océans et continents .
    Et je suis bien d’ accord avec toi pour la couleur !

  2. C’est clair qu’elle a vécu 😀 nan, franchment, ça fait longtemps que j’ai pas eu une jolie couleur no perfect chez le coiffeur, j’ai pas encore trouvé la perle rare…ah mais si !!! FRED :)) hihi, viens à la maison !!!!

    des bizz 😉

  3. Tout à fait d’accord ! Cette tong est étonnante ! Au début j’ai cru que c’était la tienne, et que tu nous montrais son état au retour d’Afrique 😉
    Comme je l’avais dit une fois, c’est mon mari qui me fait mes colorations… il le fait un peu à l’instinct…et ça donne super bien, jamais tout à fait pareil. Et je meurs de rire quand les gens me disent « ah, t’as changé de couleur, c’est bien, c’est mieux que la dernière fois ». Alors que j’utilise toujours la même référence…
    Bisous, et continue de nous enchanter avec ta vision de la vie.

  4. Waaah cette tong est attendrissante … je ne pensais pas qu’il y avait autant de matière dans une ce petit bout de plastique et ficelle …
    Belle journée !

  5. En parlant de couleur… on parle toujours des soins pour blondes et brunes, mais que faire pour redonner un peu de peps à un roux naturel? Sans passer par des colorations, parce que j’aime mon roux de petite irlandaise que papa m’a transmis 🙂

    Sinon, ta photo de tong me fait penser à la coloration de cheveux d’une de mes anciennes élèves… Si si sérieux, un mélange de bleu, blanc, rosé délavé. Elle a aussi ajouté d’autre couleurs si je me souviens bien. Mais j’aime ton approche de la chose. Ma maman a toujours tendance à abuser des « balayages » du coup elle fini blonde ce qui lui va moins bien… Je devrais lui faire lire ton post 🙂

  6. Merci pour ce joli post!
    Tu décomplexes la blonde que je suis: je ne me colore absolument pas les cheveux, mais les gens s’étonnent souvent du changement de nuance, de la non uniformité etc…
    J’ai des mèches presque platines devant à cause du soleil, des racines qui commencent à être plus foncée à cause de la fin de l’été, les cheveux un peu plus foncé en dessous, des reflets un peu roux en hiver…
    Bref, j’ai les cheveux multicolores au naturel, et souvent, on pense que je fais des essais dessus, mais non, c’est juste les saisons et le temps qui passent, et quand on a les cheveux très longs, on garde des souvenirs, un peu comme la souche d’un arbre!

    Merci pour tes articles!

  7. Tout à fait d’accord, et c’est là que l’on voit le gens qui ont du talent et du gout et ceux qui n’en n’ont pas….
    Et toi Fred t’en as trop, donc à mon avis il y a des gens qui n’en n’ont pas du tout….
    Essayer de faire comme le temps qui passe, rien de plus difficile.

  8. Moi qui vient d’acheter une boîte de couleur… C’est que les petits blancs hirsutes, je ne suis pas encore prête à les assumer. Même si je trouve ton amie très belle avec sa tignace en neige bouclée. Alors, on fait comment? on cache un cheveux blanc, on laisse celui d’à côté, on cache un cheveux blanc,… Mwouai, j’aurais fini ma teinture quand il n’y aura plus que des blancs sur ma tête…

    1. @Thia: Bah nan hein!!! mais applique que les racines….n’allonge jamais de manière uniforme. si les longueurs sont belles, bah tu laisses…que les racines, plus foncé de préférence…

  9. @Rima: hahahahahah fou rire !!!!
    @elise Tobin: t’as qu’a faire des shampoo gloss color cuivré, ça redonne de la brillance sans être une couleur…
    @ EMMA: C’est BEAU ce que tu dis je vais l’apprendre par coeur…:-)
    @lytanie: c’est vrai que c’est difficile, mais si toi tu sais ce que tu veux, tu trouveras quelqu’un qui te comprendras un jour! obligé!

  10. j’adore cette tong,
    et je suis ravie d’apprendre qu’en fait ma couleur naturelle peut plaire, en fait j’ai du chatain foncé du clair et plein de reflet cuivré parfois blond avec le soleil, une vraie palette qui correspond a la peintre en herbe que je suis lol

  11. cette tong a de l’âme, c’est une certitude! et ça prouve bien que la vie, ça laisse des traces, mais ce qui s’en dégage est plus beau…
    et mais Fred, c’est quoi ce pouvoir que tu nous a jeté dessus… on a toutes l’âme poète avec ce billet (mention spéciale pour Emma, c’est clair!)
    excellente journée!

  12. Ben moi je suis dégoûtée de la couleur que m’a faite ma coiffeuse. J’avais l’habitude de faire des « mèches » (dsl) blondes sur une base naturelle disons cendrée et ai eu une envie soudaine de couleur plus uniforme sans trop non plus. Je lui ai demandé un joli blond pas trop uniforme justement. Je suis ressortie avec une tête d’albinos : racines tellement claires qu’on voit mon crâne et longueurs mi-rousses mi-blondes. Je ne peux pas me voir en peinture quand je me lève le matin. Quand je les ai coiffés, ça va un peu mieux car les couleurs se mélangent (sauf aux racines) et tout le monde me dit que j’ai les cheveux jaunes. Ma coiffeuse m’a dit que c’était normal et que cette sensation allait disparaître avec le temps. La prochaine fois elle me fera des mèches à partir de la racine. En attendant, il faut que je me supporte pdt un mois, ça craint ! Je me demande s’il n’y a pas eu un loupé quand même.

  13. bonjour!j’adore cet ‘art- tong’!..et une petite question au passage..je voudrai éclaircir 5 à 10cm de mes pointes,j’ai les cheveux longs colorés ‘marron miel’,comment et avec quoi me conseillerez vous pour éclaircir mes pointes ,style ‘ombré hair’..merci beaucoup:-)

  14. Jolie tong et jolie photo!
    Bon, je suis blonde avec des « mèches » (dois-je sortir??) mais à ma décharge, c’est naturel. J’ai eu l’immense chance de naître avec deux plantations de cheveux, l’une châtain, l’autre blonde. J’ai un sourcil châtain, un sourcil blond, un cil châtain, un cil blond. Et pour les cheveux, bah c’est pareil (le côté gauche est blond, le côté droit est châtain). Mes parents n’ont pas réussi à se mettre d’accord lors de ma conception! Merci pour le blog, c’est une vraie boule d’air frais!

  15. Je ne colore plus : trop uniforme et avec ma masse de cheveux trop effet casque. C’est tellement mieux avec toutes les nuances naturelles et mes cheveux blancs j’ai décidé de les assumer (voir nadine et sa splendide chevelure neige m’a conforté dans ce choix)

  16. Cette tong me laisse… Sans voix! On dirait presque une oeuvre d’art contemporain, les collectionneurs vont se battre pour l’avoir !! C’est tellement mieux une oeuvre qui à du vécu, un peu comme une sorte de valeur sentimentale!
    Pour ma part, mes tifs ont une couleur indéterminée…Des gens me disent que je suis blonde, d’autres châtain, et une fois on m’a même dit que j’avais des reflets roux…Euh oui…Ils changent en fonction du temps et des saisons (l’été blonds et l’hiver plus sombres, sauf quand le soleil se couche ou se lève, là ils deviennent un peu roux…) C’est simpa comme couleur!! Un peu comme les yeux de certaines personnes dont la couleur change quand il fait gris!
    En tout cas, tes photos nous vendent du rêve… Merci 😀

  17. effectivement c’est trop dur de se teindre les cheveux et de restituer les nuances, les reflets, les pointes éclaircies au soleil. moi par exemple j’ai des cheveux blancs depuis mes 15 ans (et j’en ai 30) et j’ai les cheveux bruns presque noirs. bah quelle galère ! je peux vous dire que j’en ai essayé des coiffeurs et des produits, soir ça fait trop uniforme, soit le résultat est vachement plus foncé que sur la boîte etc.
    bref mais un jour j’ai déménagé à lille et j’ai trouvé une super coloriste dont je voulais donner le contact ici au cas où des lilloises viendraient se perdre par ici.
    c’est Cécile chez Harmony 3D boulevard victor hugo, à Lille. Donc. elle est trop bien. elle peut passer 1/2heure à faire le diagnostic couleur avec vous. moi je voulais les éclaircir (car bien sûr au fond de moi je rêve d’être blond chaud, japonais, patiné là), elle m’avait fait un truc génial et bien prise de tête (enfin pour elle). elle avait décoloré toutes les pointes et reteint derrière en caramel-miel (on peut pas plus chez moi) et fait les racines plus foncées. c’était trop beau, tout en nuances, sans démarquation. tout le monde croyait que c’était ma vraie couleur. elle est trop douée.
    donc voilà.
    merci pour ce site en tout cas où on peut parler, lire, voire (et écouter de la bonne zic) sur mon thème préféré : les veuch’
    j’ai une tignasse monstre que j’ai mis 15 ans à domestiquer et maintenant grâce à ce blog, je peux aussi les coiffer.
    merci Fred.
    et si qqun a une adresse sur Grenoble ? on ne sait jamais. j’ai encore déménagé cette année 😉

  18. Les filles, vous avez de la chance de trouver des coiffeurs dans vos villes! J’ai 3 enfants, dont une ne se coiffe pas (toujours ça de gagné, elle traine 70 cm de tignasse pas chère à entretenir) mais aussi deux boys qui ressemblent à des irish water spaniels: partout où je vais j’ai le choix entre le coiffeur pour mecs assorti à sa clientèle, 70 ans et la tondeuse greffée dans la main; et la mémère spécialiste du bigoudis-casques-régécolor mauve. Résultat: mes deux amours (ils sont très jolis quand on arrive à voir leurs yeux, si si) ressemblent à Georges le yéti croisé avec Justin Bieber.
    Par contre, ma moitié légale qui se coiffe avec une brosse carrée faite aux ciseaux dans le plus pur style 40’s depuis ses 17 ans est ravie de son paléo-coiffeur qui a fait ses études à l’armée en 1925…
    Vive la micro-province!

  19. Cette tong me plaît et ce que tu dis sur les couleurs aussi !! D’habitude quand je sors de chez le coiffeur, je mets plusieurs jours avant de m’habituer à ma tête car c’est trop parfait, en fait on aime quand il y a des petites imperfections et du vécu !
    Bises

  20. Je suis d’accord, Fred, mais à mon avis il faut préciser une chose essentielle: faut avoir une maîtrise technique de ce qu’on fait pour pouvoir se permettre la liberté de l’improvisation! Sans savoir-faire, le résultat, c’est juste n’importe quoi! C’est pareil, tes tutos, il y en a certains qu’on peut réussir, mais c’est jamais aussi canon que quand c’est toi qui le fais, et y’en a certains, j’ai essayé et c’était juste pas possible :p Et tant mieux, je veux dire sinon, ça servirait à quoi que tu aies étudié et perfectionné ton toucher pendant des années?

  21. Me voilà en direct de chez le coiffeur, couleur en cours sur ma tête … Et que je suis contente de lire cet article, moi qui viens de refuser les mèches !

  22. Fred tu as toujours l’œil pour voir les détails et la poésie. Ça se voit aussi dans ton travail, comment tu coiffes, pas de façon stricte, catégorique, appliquée mais de manière instinctive et vivante. Merci pour la photo et pour me faire réfléchir sur ma couleur. Je suis brune foncée foncée, presque noir asiatique et j’ai mis un peu de relief en décolorant un peu les pointes, comme si le soleil était passé sur mes cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *