Fred's Diary

Sunday Marais


Un Dimanche dans le Marais… une envie de Falafel rue des Rosiers, j’tombe sur cette beauté berlinoise, qui faisait aussi la queue pour un Fela… la gourmande. En même temps je tuerais ma soeur pour un bon Fela… j’ai pas de soeur ok, mais je peux faire des choses folles.

Plus loin je reconnais ma copine Laura de dos, avec sa queue de cheval/tresse. Elle me dit l’avoir faite en 2 sec, sans regarder… Même moi j’aurais pas pensé à autant de simplicité.

Encore plus loin j’arrête cette fille, Sophie, et son fichu qui me rappelle Susan Sarandon dans Thelma et Louise (un de mes films pref)

Bref une journée dans le Marais, émerveillé par vos coiffes endimanchées…


PARTAGER /11 Commentaires

  1. J’habite à Shanghai et la rue des rosiers est bien loin… Mais même ici, je ne parle que de toi dès que le sujet coiffure tombe dans la wonton soup. 😉 Je ne sais toujours pas quoi faire de mes crins mais tant qu’il y a de la vie, ya de l’espoir. Oui, j’y crois.
    Bye!

    PS: La jeune fille berlinoise a un regard super tendre. Nice shot ! Je devrais pê faire un sujet « les plus belles coiffures chinoises » sur mon blog. Hélas pas de FRED ici, et ça se voit ! On frise l’horreur ! 😛

  2. Je suis dans le Sud-Ouest depuis 9 ans et j’échangerais bien un magret de canard contre un falafel de la rue des Rosiers, je les adore, il sont délicieux !!! Rhaaaaa je bave 🙂

  3. ro le falafel rue des rosiers ça fait au moins 1 an que j’en ai pas mangé…. véinard… ceci dit je monte bientôt sur paris…en tout cas merci pour tes belles photos… merci fred d’égayer ces journées pluvieuses dans le sud…. muxu

  4. Je ne sais pas comment me coiffer, jai les cheveux qui tombent au niveaux des épaules et je n’aime pas les attacher entierement que me proposez vous

    Vanessa 22ans.

  5. Un parfum envoûtant, une valse en pleine nuit dans la rue, une chevelure longue et bouclée blondie par le soleil, de belles personnes qui rayonnent par leur aura, et un fou passionné par la nature humaine.

    Ce sont les sentiments qui me viennent à chaque passage sur ton blog.
    – Clémentine, une nouvelle lectrice à crinière sauvage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *