Fred's Diary

Est-ce que la beauté a une odeur?

Se coiffer, se maquiller, s’habiller, tous ces gestes que l’on fait pour se rendre beau ou du moins s’arranger, et si la beauté était une odeur?
J’étais à Lille ce week-end, et j’en ai profité pour filmer mon endroit préféré, la boutique Ombres Portées. Sébastien (dans la vidéo) m’a tout montré, chaque bougie, chaque flacon, je peux vous réciter par coeur l’histoire du parfum à travers les âges.
Ça vous arrive parfois d’être surpris par une odeur? Qu’elle vous émoustille la mémoire, et vous rappelle une histoire…
Moi ça m’arrive, une odeur d’amande qui me rappelle les petits pots de colle que je sniffais sur le banc de l’école, une odeur de cigare qui me rappelle mon père le soir après diner, une odeur de laque ma grand-mère…

Je me souviens d’une femme un jour qui ne se parfumait que les cheveux, elle diffusait son odeur d’un mouvement de tête, c’est presque animal je trouve.

En tous cas, Ombres Portées raconte une belle histoire, leur sélection de produits est pointue, exigeante, et poétique.

Ils ont un E-shop super pour faire vos courses. Inès de la Fressange commande ses bougies Dyptique sur leur site tellement c’est bien, alors qu’elle pourrait descendre Boulevard Saint-Germain pour les acheter, si chic…

Et vous est-ce que vous avez la mémoire des odeurs? Ça vous rappelle quoi?


PARTAGER /32 Commentaires

  1. C’est le genre de boutique dans laquelle on entre comme dans une cérémonie.
    La mémoire des odeurs c’est surprenant, ça peut faire apprécier quelqu’un d’inconnu mais qui porte un parfum aimé ou familier.
    Ça peut réveiller des souvenirs comme l’eau de Cologne me rappelle mon arrière grand-mère (elle se lavait les cheveux avec, oui, oui, mais bon, elle était née en 1891!).
    Bref, les odeurs c’est très important, elles sont indissociables des émotions.
    Merci Fred, pour ce très joli blog….

  2. Les odeurs… C’est magique ! L’odorat est chez moi un sens très développé, je crois que c’est le sens le plus animal. La magie, c’est qu’en un instant, une odeur peut te transporter ailleurs, c’est peut-être la clé de la machine à remonter le temps…

  3. c’est le sens le plus primitif, et nous l’avons quelque peu perdu au fil de notre évolution… une odeur m ‘évoque tout de suite des images, des personnes, des situations passées.

  4. ma grand mère se mettait de la nivéa sur les mains, les bras et la pointes des Veuchs!! une odeur que je connais tellement!!!!
    bises et merci.

  5. Ca fait trop envie (désolée Mlle Carlota, j’voulais pas copier) ! et les bulles parfumées, la gomme parfumée, le vinaigre .. C’est envoûtant. J’trouve ça génial d’être entouré d’odeurs (plus ou moins bonne mais bonne quand même) qu’on peut ensuite associer à des souvenirs 🙂

  6. ça m’a l’air délicieux 🙂 tu ne connais pas par hasard une boutique du même style sur Paris?
    (merciii pour ces petits moments de beauté qui font qu’on commence la journée pleins d’énergie positive)

  7. Une fois de plus, faire du shopping avec toi s’avère aussi dangereux qu’excitant ! J’étais fan du site, me voilà conquise par la boutique réelle… Merci !
    S’ils ont un plan pour retrouver Empreinte de Courrèges, je leur baiserai les pieds, quelle qu’en soit l’odeur (pouha!).
    C’est avec ça que je parfume mes cheveux pour que tu les humes… animale.
    Je t’envoie des bulles de Francis moi aussi :
    http://www.chicandgeek.com/bien-etre/l’elegance-d’une-bulle-de-savon/
    Tadaaa !
    Bisous Chat
    Anne

  8. Bonjour Fred!
    Et merci pour ce post du lundi matin!
    Moi, c’est l’odeur du parfum YSL opium qui me rappelle mon enfance. Ma mère l’a longtemps porté. Et quand cette odeur me vient aux narines par hasard, je suis plongée dans mon enfance, dans cette odeur enivrante lourde de secrets et de féminité.
    Voilà, c’est ma madeleine de Proust!
    Bonne journée
    Marjorie

  9. la poudre à lever me rappelle les kouglofs de mon enfance, l’odeur de brune me rappelle les gitanes que fumait mon père, les fruits pourris me ramènent illico au maroc. le chourai me transporte en afrique, l’odeur du frangipanier me dépose sur l’île de la réunion…. voyage voyage….

  10. Comme pour beaucoup d’entre nous c’est souvent une odeur associée à l’enfance qui nous marque à travers le temps : moi, ma grand-mère se frictionnait avec de l’eau de Cologne toute simple tous les matins. Elle est partie il y a 8 ans et je me retourne toujours sur les petites mamies qui dégagent ce parfum dans la rue…

  11. http://chroniquesolfactives.blogspot.com/ Ce blog, tenu par Céline Ellena ( Nez ) est tout simplement génial. Chaque texte, chaque sensation, ou petit rien du quotidien est une odeur pour elle. Et on y retrouve parfois nos sensations et nos odeurs. L’odorat est un sens important et magique, il a une mémoire incroyable et a le don de nous replonger dans des moments forts.
    Cette boutique est sensationnelle ! merci pour la visite ! Bisous !

  12. La boutique est superbe !
    Je m’en presse d’y aller assez rapidement !
    Aaaaaah les odeurs qui nous rendent si bien !
    Merciii pour cette découverte, des bisous Fred.

  13. Très belle boutique, il ne manquait plus que « l’odorama »… Les odeurs sont notre mémoire du passé… Plein d’odeurs me reviennent qui me parlent de mon enfance : le poulet rôti, l’odeur du pain au chocolat tout chaud, le parfum de ma mère « Cabochard » sur un vêtement mis la veille, les effluves du gâteau au chocolat fait maison, mon premier parfum offert par ma mère.

    Quels produits REN as-tu essayés ? Je serais curieuse d’avoir ton avis sur ces produits que je ne connais que de nom…

  14. je vois que tu as fait la connaissance de seb et fred… mes chouchous !!! leur boutique est une caverne d’ali baba du sent-bon et du rend-beau ! bizoo fred… à une prochaine pour un baby blond 😉

  15. Coucou Fred !

    Je viens de me servir un thé aux amandes, je l’appelle « ma drogue », les amandes : pareil que toi !
    Un parfum que j’adore et qui sent aussi un tit peu les amandes , c’est « Bois Farine  » de l’artisan parfumeur, et le mûre et musc, pour l’été, je te raconte même pas….

  16. Mon odeur préférée est l’odeur des feuilles et des branches qu’on fait brûler dans le jardin, chaque été je passais les vacances chez mon grand-père, qui faisait ces feux de feuilles tous les étés et aujourd’hui, quand je sors dans la rue et j’aspire cette odeur a plein nez et des milliers de souvenirs surgissent, c’est magique. Et puis comme beaucoup j’imagine le parfum de ma mère, quand elle partait en voyage, je rentrais dans son dressing et je frottais ses vêtements contre ma joue…et un jour alors que j’étais à l’école primaire, je frôlais une surveillante et je lui lançais un  » Chanel Chance ? » elle était super étonné qu’une fillette haute comme trois pommes devine son parfum !

  17. Super plan Merci Fred, Sébastien attention la prochaine fois que je viens à Lille c’est à dire pour Noël, je dévalise la boutique 🙂

  18. Bien sûr que la beauté a une odeur.
    On ne peut pas séparer une personne de son odeur, que ce soit son parfum, l’odeur de sa peau ou même l’odeur de sa lessive! Cela fait partie de ce qui nous attire ou nous repousse (d’ailleurs ne dit on pas que l’on ne peut sentir quelqu’un pour signifier qu’on ne l’aime pas). Sur ce sujet, le livre de Süskind est passionnant.
    Après comme nous avons des références différentes, des histoires différentes, nous avons tous des odeurs qui nous touche particulièrement.
    Pour moi c’est l’odeur d’ozone juste avant un orage qui me fais penser à la saison des pluies en Afrique, ou l’eau de campagne de Sisley que mettait ma mère.
    Enfin bref, discussion intéressante et magnifique boutique. Merci pour cette découverte

  19. C’est mon paradis, j’en suis sure.
    Je suis une grande adepte des odeurs. chaque pièce a son odeur, chaque matière a son odeur. Et l’odeur me rappelle beaucoup de souvenir. Jusqu’à l’encre d’un vieux stylo qui avait une odeur de banane Haribo. Un vrai délice de relire mes cours. 🙂
    Alors là je crois que tu nous a trouvé un vrai Paradis.
    A noté dans ma liste des choses a faire en visitant Lille :).
    Merciiiiiiiiiiiiiiiii 😀

  20. L’odeur de la crème anti-inflammatoire que mon papa, kiné, avait sur les mains, l’odeur de renfermé de la maison de vacances en Provence quand on passe la porte au mois de juin, l’odeur du cou de mon amoureux à la fin de la journée, l’odeur du mélange rouge à lèvres-cigarette des bisous de ma maman, l’odeur d’un gigot qui cuit aussi! Bien sûr que la beauté à une odeur…

  21. Je ne sais pas quelle serait l’odeur de la beauté … C’est une bonne question!

    L’odeur du bois coupé me rappel mes samedis avec mon père sur ses chantiers, quand il devait parfois abattre des arbres ( et quand je sens cette odeur, le bruit du tronc qui tombe à la fin me vient en tête)

    Pure poison, c’était le parfum de ma tata… Alors maintenant quand je rentre dans une parfumerie, j’en met sur un petit papier, et des que je sens ce papier je me retrouve dans ses bras … Je remercie la vie que ma tata n’ai porté qu’un seul parfum, vu que maintenant elle est morte c’est vraiment réconfortant de sentir ce parfum…

    Le parfum Aqua di gio, c’est mon chéri … Il en mettait tout le temps quand on était pas encore ensemble et qu’on se tournait autour, alors maintenant dès qu’il en met je me retrouve 6/7 ans …

    Ma mère… Elle sent elle … C’est plus profond que juste son parfum, elle sent bon, je pense que là aussi c’est animal ….

    L’odeur de meuble en pin me renvoie à la période ou j’ai eu un lit superposé en pin et que j’arrivais pas à dormir dedans, je me sentais pas bien à cette époque, alors dès que je sens cette odeur j’ai le blues …

    C’est tout un truc les odeurs !

  22. I love tout simplement.
    Moi c’est l’odeur de violette que je trouve addictive, ça me rappelle le jardin de ma grand-mère. Un pschitt dans la pièce et je tourne à travers le nuage l’odeur s’imprègne dans les vêtements et les cheveux et c’est parti pour la journée ; )

  23. Avez vous déjà lu le parfum… le bouquin… je l’ai lu cet été et j’ai adoré! effectivement la beauté passe par l’odeur! l’autre jour je suis à une conférence et je vois un magnifique jeune homme entrer et chercher une place du regard, il s’approche me demande si il peut s’asseoir… volontiers! sauf que j’ai respiré par la bouche le reste de la soirée… je ne l’ai même plus regardé!

  24. tu parles de poésie les bulles parfumées!!!

    moi je trouve que les saisons ont une odeur très particulière. La rentrée des classe, ce n’est pas que l’odeur des cahiers neufs, c’est l’odeur du matin d’automne aussi (surtout)!!

  25. Oh-lala, mon rêve, d’ouvrir une boutique comme ça! Malle, Lutens, Artisan Parfumeur, Goutal, Kurkdjian, Villoresi… Ben oui, chuis une gaga des parfums!

  26. Coucou Fred,
    Je cherche un vinaigre de rinçage de qualité mais pas hors de prix pour moi étudiante… =$ Le Diptyque de la vidéo m’a fait de l’oeil mais 55 euros ça fait mal même si c’est de la qualité! Tu n’en as pas un à conseiller stp? =$
    J’ai vu qu’ils en ont un chez Yves Rocher, un chez Klorane (mais pour blondes et je suis brune), chez René Furterer et chez Philip.B…
    Mercii ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *