Fred's Diary

Charlie crazy hair

Hier j’étais invité au défilé de Charlie le Mindu, ce jeune coiffeur français complètement fou exilé à Londres. Ce mec est barge et me remplit de joie, parce qu’il fait bouger les choses dans le métier. Un coiffeur qui fait un défilé de cheveux ? Bah ouais… et toutes les modasses se battaient pour y être. Charlie crée des coiffes démesurées, des robes en cheveux bleus… oui oui tout bleu, et il s’éclate.

Au delà d’être un coiffeur, il utilise le cheveu comme un couturier utilise le tissu. Ce défilé à été un vrai choc pour moi parce qu’il ouvre une porte sur un monde libre d’expression. On peut être coiffeur/couturier, coiffeur/photographe, coiffeur/blogueur ??… Oui tu m’étonnes que ça me parle. Moi j’avais envie de m’exprimer en vidéo, d’écrire, de délirer avec vous, alors voilà, je le fais maintenant.
Ce mec me conforte dans mon choix.

Le clou du show, c’était Rossy de Palma, actrice/performeuse/artiste/muse, qui symbolise à mort cet état d’esprit.
Il est fort ce p’tit mec… Allez on s’inspire ce week end, et on se balade avec des cobras en veuchs dans la rue. On a le droit !!!


PARTAGER /18 Commentaires

  1. J’adoore la première coiffure, un parapluie de cheveux, trop classe!

    C’est fou le travail et l’originalité, il va les chercher ou ces idées? Même toi, tu vas les chercher ou ces idées de coiffures?

    J’aime bien en tout cas !

  2. Hmmm je sais pas, c’est quand-même franchement moche et kitsch, je trouve que l’Art c’est aussi savoir déplacer les limites sans atterrir n’importe où… Enfin bon, c’est peut-être que j’en ai marre de jouer du contemporain en ce moment on fait que ça avec mon orchestre, personne n’aime sauf ceux qui disent « c’est intéressant » pour ne pas passer pour des incultes à l’esprit étriqué. Et je te jure que je sais de quoi je parle. L’Art contemporain a été bien mieux géré dans l’architecture par exemple, le musée Gugenheim de Bilbao est ce que j’ai vu de plus beau dans ma vie! Attention, je ne dis pas qu’il faut limiter la créativité ni que le beau est forcément « joli », le laid a sa place aussi, mais pas n’importe comment. Voilà c’était ma minute « culture », pas sûre qu’il y ait l’espace pour ça ici ni qu’il y aura un écho, mais c’est ce que ces photos m’inspirent 😉

  3. j’aime pas du tout ! Il n’aime pas vraiment les femmes ce garçon… Une chevelure qui ne bouge pas au cours de la journée ? c’est une perruque ! Des cheveux ça vit avec les émotions, le vent, la pluie… voilà, c’est juste mon avis….

  4. @Melissande: Moi ce que je dis c’est que c’est beau de s’exprimer, même pour un coiffeur. Le reste, c’est beau ou pas je m’en fous, c’est l’approche qui me touche…
    @Sonia: On parle pas de coiffure de tous les jours là, ni des femmes qu’on embellit ou pas, c’est pas le sujet.
    @CelineM: Merci. Grâce à toi j’ai compris que certains accessoires de ce défilé étaient en faux ongles… dément comme idée !!

  5. J’adooooooooooooore!!! Divin! Enfin un qui ouvre le débat!
    Ça me rappelle une conversation…Des saucisses japonaises dans les cheveux;) On peut aller encore plus loin et je suis convaincue que le cheveu est une matière qui n’a pas encore révélé tout son potentiel.
    By the way, je serais ravie de te revoir mon coiffeur de génie. Je quitte les Pays-Bas (ouf!) pour NY (youpiiii!)
    Des grosses bises!
    Une fan de la première heure:)
    PS: ton blog est carrément décoiffant!

  6. En voyant cette première photo, je vois la coiffure qu’avait les danseurs sur le clip de Mylène,  » oui mais non « .

Répondre à sonia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.