Fred's Diary

Estelle VS Shakira

La première fois que j’ai vu Estelle, ses mots m’auraient bloqué si j’avais été un débutant :

– Je vous préviens, vous ne me coupez presque rien, juste là et là et basta… et la couleur je veux ça et pas comme ça blablabla…!!!

Je l’ai laissée exprimer ses peurs puisqu’elle ne faisait que ça, au lieu d’exprimer son désir. Je l’ai écoutée en souriant, en me disant tout bas « la pauvre elle va pas comprendre comment je vais l’embrouiller ».
Ce que je fis aussitôt ses traumatismes capillaires à répétitions exposés au grand jour :

– Bon, Estelle… Je comprends tes angoisses et tout le reste, mais il va falloir mettre ça de côté et que tu me fasses confiance, parce que je crois que tu ne sais pas à quel point tu seras sublime dans une heure.

Gros blanc…

Elle acquiesça d’un mouvement de tête comme une petite fille. J’avais gagné un peu de sa confiance. On pouvait commencer.

Trois mèches blondes et un dégradé plus tard, Estelle, figée sur sa chaise comme le front d’Ivana Trump, se regarde dans le miroir. Il est temps de sécher.

La tête en avant, mes mains délicates parfumées de mixa bébé agissent. Séchage, remontage de boucles, je lui fais signe de se relever d’un coup et de secouer comme une folle.

Estelle se regarde a nouveau dans le miroir… Blanc… J’ai peur, j’attends sa réaction… Blanc… Pas de réaction… Blanc… Larmes… de joie ! Oufffff.

Estelle, le cheveu fin un peu plat frisouillant, s’était transformée en SHAKIRA.

« Nannnnnnn. Mais j’ai Jamais eu çaaaaaaaa !!! C’est géniaaaaaaaal !!! Mais j’ai une touffe en fait ???!!! Oh la la la la la la la… »

Parfois, on est tellement régi par nos peurs et nos angoisses, qu’on passe à côté de sa beauté. Je le remarque souvent dans vos commentaires. Ce n’est pas vos cheveux le problème, mais bien le regard que vous avez sur vous.

Bouddha du veuch, bonjour !

Allez soyez plus douces avec vous, ça me ferait plaisir…

Belle journée.


PARTAGER /43 Commentaires

  1. en ce moment c’est sensible fiesta en moi (crise de nerf toute les trois minutes…franchement le bon été il revient quand?) mais hier, lorsque j’ai tressé les models de mes photos….pffffiiiiou…calme.
    des cheveux différents les uns des autres, chacune avait un truc à leur reprocher mais toute on eu un petit « whoua » en voyant le tête « avec MES cheveux je peux faire ça? »
    Et oui…c’est le Bouddha du veuch qui m’a appris que nos cheveux deviennent souriants lorsqu’on commence à les aimer. oui oui j’ai tout compri!

  2. Tu nous portes ici un bien sage message Ô grand Dieu du cheveu !
    Je crois que tu as raison. Mais malgré tout, ça doit aider de passer entre tes mains expertes pour changer de regard sur soi-même 😉
    Bisous et bonne journée Bouddha Fred.
    ( pas la peine de préciser qu’Estelle est belle, ça rime tiens, et ce n’est pas un hasard, je ne connais pas une seule Estelle moche ! ).

  3. c’est un joli poste mignon tout plein 🙂 Et t’as tellement raison… le plus dur étant pour nous de trouver THE coiffeur en qui faire confiance pour nous faire ressembler à une bombe et pas à une prostituée slovaque de 1970 (ça sent le vécu).

  4. Tout a fait d’accord avec toi Fred, le problème c’est pas tant nos cheveux que ceux qui les coiffent ^^. Dur de trouver un coiffeur qui nous comprenne du premier coup et qui en plus a du talent!
    Bravo, tous les cheveux que tu touches se transforment en une sculpture Rodinesque qui nous laisse songeuses…

      1. le avant c’était y’a 1000ans et je n’avais pas de blog a l’époque, alors y’a que le après, avec mon récit…déja bien non ? 🙂

  5. Elle est belle Estelle
    Comme je devais acheter un nouveau sèche cheveux, j’en ai pris un avec un diffuseur à boucles même si j’ai pas de boucles, (mais ils ne sont pas totalement raides non plus)…car je compte bien dès qu’ils auront plus de longueur leur donner du volume en froissant comme tu le fais.
    C’est quoi le produit Mixa que tu as utilisé pour Estelle ?

    1. c’est une blague pour dire que je sens le bébé et la fraicheur… pas pour ses cheveux !
      Je lui ai mis un spray démêlant je crois, revlon, équave2phase.

      1. MDR
        Tu pourrais me conseiller un produit bio ou pas à utiliser avec le diffuseur pour mes cheveux pas raides mais pas bouclés non plus et trés fins

      2. Ah bien, c’est malin de ma part de filer dans la salle de bain, me jeter sur le Nivéa crème, en mettre sur mes mimines, sur les pointes, froisser, remonter…… et Lire maintenant que non c’est pas ça qui fallait faire 😉
        M’en fou mes veuchs y ont crus, ils sont sublimes quand même na 😉

  6. ben oui il nous faut une photo d’avant ! elle etait comment Estelle avant de passer sous tes doigts de fée ????????
    Sinon j’avais une petite question j’ai vu que souvent dans tes videos tu utilisais un diffuseur pour les cheveux ondulés. Est ce que ça apporte vraiment un gros plus au niveau volume ? j’ai les cheveux ondulés mais tres fins cela pourrait donc etre une solution pour moi ?

    bisouilles et bonne journée !!!

  7. Oui, elle est bien belle Estelle!…

    Moi j’ai le diffuseur, la crème (Oléo-curl de chez Kerastase), un peu de technique : je m’en sors pour les boucles.
    Mais 2 problèmes subsistent :
    – le principal : comment les garder le lendemain sans relaver les cheveux et remettre de la crème parce que bien sur, ça les abime… Après une bonne nuit, ça ressemble à rien et on risque de m’enfermer si je sors dans l’état où je suis…
    – le secondaire : comment les maintenir intactes toute la journée?… Si je le fais au réveil, le soir, elles sont très mal définies et ça fait pas top…

    Donc HELP au Dieu du Veuch!

    Merci en tout cas pour ton blog!

          1. Moi aussi pareil ! J’ai pas trouvé la solution. Même après un tour chez le coiffeur c’est toujours du grand n’importe quoi le lendemain au réveil, des boucles qui s’effritent si je puis dire. Mais y a t-il vraiment une solution à ce problème ?!?
            je ne crois pas… va falloir qu’on assume nos frisottis

  8. Fred, tu sais définitivement parler aux femmes ! Aller, aujourd’hui je prends sur moi et je me chouchoute, et ce soir j’essaie ton petit chignon mignon !
    « Pourvu qu’elles soient douces » !

  9. Oui Fred tu as raison le problème c’est ce regard si sévère que nous avons pour nous-même ! Et c’est dur à corriger ce regard !

  10. J’ai eu longtemps des problèmes pour aimer mes cheveux parce que dans ma famille ont dompté le cheveux bouclés et brun à coup de brushing ( oui oui j’en ai jusqu’à mes 10 ans) et de teinture
    Et à l’adolescence j’ai dit stop, moi j’aime mes cheveux tels qu’ils sont des belles boucles au monde rasta, ma seule peut être envie serait une couleur naturelle qui leur mettent un peu de feu roux
    La crinière d’Estelle je vote donc pour

  11. Rolala mais tu nous gâtes aujourd’hui. Tu veux avoir un tapis de filles à tes pieds, roulant et riant dans leurs cheveux méga curly, toi assis dans un fauteuil de nabab dictant doucement ta philosophie à une scribesse aux looooongs cils ourlés. Parceque c’est juste ce qui va finir par t’arriver si tu nous dis des trucs comme ça. )

  12. Dommage que nous n’ayons pas d’Avant/après !!
    Je me suis fait ce matin le dernier chignon…impec, trop fac’ et un rendu terrible !!
    Et ce matin, j’ai acheté le produit miracle que tu utilises pour faire de belles boucles…à suivre !!

    1. Idem pour moi, j’ai testé le dernier chignon et en deux temps, trois mouvements, le rendu etait super !! merci Fred 😉

  13. Salut !

    Je t’ai tagué sur mon blog. Juste pour info. 🙂
    J’en profite pour te dire que je te lis régulièrement depuis deux mois environ, que j’adore ta perception des choses et des femmes.
    Un coiffeur comme ça, c’est rare, et tu as de la valeur !

    A plus !

  14. En fait, tu viens de créer une nouvelle religion là ! Sans déconner !!! Le VEUCHISME…
    Tu es un peu le coiffeur dont on rêve toutes, celui qui rassure, qui comprend, qui magnifie, qui sourit (je ne suis jamais tombée sur un coiffeur/coiffeuse qui sourit, j’te jure !!). Tu existes pour de vrai ?!

    Bises à toi Ô grand prophète !

  15. Fred, à chaque fois que je visite ton blog, je perds un peu plus espoir et dans mon esprit la probabilité d’arriver un jour à ce que je veux avec mes cheveux décroit irrémédiablement.

    (ceci est un message de désespoir :D)

    J’ai à peu près les mêmes cheveux qu’Estelle, je crois que je peux me faire la même tête sans trop de difficultés (je crois). PROBLÈME : ça n’est pas moi. Quand je me vois avec ces cheveux, je ne me reconnais pas, je ne me retrouve pas (alors que ça fait un certain paquet d’années maintenant que je les ai sur le crâne, ces énergumènes !).
    Donc je suis perdue, et désemparée du veuch !
    Et je sais plus quoi faire.

  16. Quand j’ai vu la photo, je me suis dis « c’est ça que je veux » ! Comment arriver à cet effet « sauvage » avec le diffuseur, il faut l’utiliser tête en bas, quelque chose du genre ? Parce qu’à la base j’ai les cheveux bouclés, le diffuseur, tout ce qui faut pour réussir, mais ça ne rend pas aussi « Shakira » qu’Estelle…

  17. Ah comme je la comprends !! Nous les bouclées on a toujours plein d’expériences de coiffeur traumatisantes (la créativité des pros du cheveux oublie de s’exprimer sur les boucles à 90% du temps, non ?). Et je commence toujours à exprimer toujours avec ce que je ne veux pas (attention mon cheveux est bouclé donc quand on le coupe il remonte beaucoup (attention scoop), et très fin (genre le coiffeur le voit pas hein) donc il fait tout le temps des anglaises s’ils sont tous de la même longueur et je veux pas avoir une tête de fille sage (boucles anglaises = fillettes du 19ème s), je veux des longueurs différentes car je n’aime pas le conformisme et j’aime avoir le cheveux gai mais attention mon visage est triangle et mon crane est plat derrière alors pas de carré car sinon ca fait pyramide d’égypte inversée et je veux pas non plus ressembler aux jackson five ni à ma mère pendant les années 70, et je veux des boucles formées et je veux pas être le support d’un délire de coiffeur qui se fait plaisir juste à lui et pas à moi et et et…) avec beaucoup plus de mal à décrire ce que je veux.
    Une fois un super coiffeur trouvé, au bout de 2-3 ans ou le salon ferme, ou je déménage… Et retour à la case départ à chaque fois. Et ca fait 4 ans que j’ai déménagé et pas encore retrouvé le coiffeur génial. Ahhhhh.

  18. Hello Fred,
    J’ai trouvé ton blog par le plus grand des hasards, il y a un peu environ une semaine! Je crois que j’ai déjà fait le tour de tout ton site depuis. Les before&then m’ont simplement fascinés! Incroyable, tout simplement! J’ai redécouvert mes propres cheveux à travers ceux-ci, bizarrement!

    J’ai passé par toutes les coupes, toutes les couleurs! J’ai jamais eu peur du coiffeur contrairement à Estelle, mais, je n’ai jamais réussi à me faire à mon beaucoup-trop-de-cheveux(-trop-épais)/ondulé/frisé/trop-de-volume naturel et aucun coiffeur à réussi à me faire aimer mes cheveux naturels. J’ai les cheveux décolorés et relativement courts: l’entre-coupe quand tu as eu les cheveux vraiment courts et que tu attends qu’ils repoussent… Le moment fatidique ou tu sais vraiment plus qu’en faire… Trop courts pour les coiffer et trop longs pour qu’ils soient pratiques. Je les ai toujours lissés parce que j’arrivais pas à dompter ce volume et que c’était pour moi le seul moyen d’arriver à aimer un minimum ma tignasse.

    ET LA… En moins d’une semaine, j’ai radicalement changé ma manière de les voir, de les appréhender et de les aimer. Les premières fois ou j’ai lu ton fameux « Less is more », je me disais « less is more, sauf sur moi » et le lendemain, après ma douche, j’ai retenté d’utiliser le diffuseur et le beach spray que j’avais rangé au fond d’un tiroir, en me disant que ca ne coutait rien d’essayer.
    Et là… Oh miracle, j’ai redécouvert mes cheveux. J’ai redécouvert que mon volume pouvait être joli et que mes ondulations n’étaient pas forcement « moches et sans formes »!
    Alors… merci Fred! Même avec les quelques 500 km qui sépare tes ciseaux et mes cheveux, tu as réussi à me faire aimer mes cheveux « naturels ». Tu as procédé, sans le savoir, à un « before&then »! Merci.
    Des bisous de remerciements,
    Aly H

Répondre à mina Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *