Fred's Diary

Odeur quand tu nous tiens


Ça vous est déjà arrivé d’aimer une odeur au point qu’elle vous rende dingue ? Moi oui, avec cette crème.
L’effet qu’elle me procure équivaut je pense à un shoot d’héroïne pour un grand drogué. Elle me fait voyager et m’emmène ailleurs.
Elle sent la lessive de mon enfance, l’odeur d’un doudou fraîchement lavé. Elle sent le bébé talqué avec amour, la soupline douce et enveloppante.
Je l’applique sur mes cheveux sans me préoccuper de l’effet qu’elle peut produire sur mes boucles, je m’en fous, ce n’est pas ça que je cherche. Bon il se trouve qu’en plus elle est top pour mes veuchs, hydratante, douce, anti-frisottis et tout le binz… Tant mieux.
J’hésite chaque jour à me tartiner la gueule avec pour m’enivrer encore plus. Peut-être que je devrais la boire, me dis-je parfois.
Une giclée dans ma tasse de thé, qui sait ? Mon estomac tapissé de fraicheur.
L’odeur d’un produit peut rendre dingue au point de changer une journée, une vie peut-être ?!?!
Pour moi c’est vital en tout cas. Impossible de m’enduire de n’importe quoi. Je le sens pas.

J’aimerais connaître vos odeurs favorites à vous, votre produit divin qui vous enivre… Dites-moi vos secrets ! C’est quoi ?

Le mien, le voilà : Original Sprout leave-in conditioner.


PARTAGER /65 Commentaires

  1. Moi c’est l’iode,la mer…hystéro la nana,je te dis pas la dépression quand enceinte,mon parfum me soulevait le coeur…impensable!!!Le nain étant expulsé,je peux à nouveau m’ennivrer de mon élixir chéri!!!

  2. Moi c’est celui de mon parfum….pure poison….mais je ne le sens que le temps de le mettre, après, c’est comme si mon corps le buvait, tout le monde le sent sauf moi….mais je sais qu’il laisse une emprunte indélébile : j’ai TOUJOURS la même odeur et ça les (les gens !) rend OUF 😉

    1. pour sentir ton parfum toute la journée, au lieu de le mettre dans le coup met en derriere les oreilles et sur les poignet, des que tu feras un mouvement tu le sentira…

  3. pour moi c’est l’huile prodigieuse de NUXE, elle me sert de parfum, j’adore, comme si on était en vacances en permanence!

  4. L’huile essentielle de petit-grain, comme une fleur d’oranger sans le côté écoeurant. Elle calme, apaise, console, endort, adoucit, c’est mon doudou d’amour, à humer dès que l’envie pointe son nez.

    1. La compo est vraiment top même si il y a du silicone.
      Au niveau des parfums je n’ai eu que 3 gros coup de foudre, pour Poison, Opium, Angel.

  5. Moi c’est les odeurs citriques (citron, mandarine, orange etc). Même mes produits Mr Propre sont avec ces parfums 😉
    Une autre odeur qui me rend folle est la figue. Parfois je diffuse mon spray Colette (qui sent la figue) partout dans mon lit et du coup j’ai envie de l’embrasser. C’est weird lol.

  6. L’odeur du cuir mélé au parfum Lolita lempicka, souvenir de fin d’année, l’odeur des premiers vents chaud de l’été…!! Le kiff

  7. « for babies and up », c’est pour ça que ça sent bon le bébé 🙂

    c’est vrai que les odeurs… c’est mystérieux.
    Je ne connais pas encore d’odeur qui me rende complètement dépendante mais il y a des trucs avec lesquels il ne faut pas rigoler. Genre le jour où ma mère a voulu changer de parfum! Comme elle n’a pas d’odorat (si c’est pas triste ça!), on lui avait conseillé Samsara il y a des années et des années et là, voilà qu’elle a voulu changer! Je lui ai retrouvé un flacon vite fait dans ses affaires, ça a été vite vu. Le problème, c’est que Guerlain l’a arrêté il y a déjà un moment (ça aussi c’est triste… injuste même).

    Mais sinon, l’odeur de bébé : la crème pour bébé, les lingettes pour bébé et Tartine & Chocolat 😀

  8. Pour ma part les déodorant que j’utilisais quand j’étais toute jeune, les mêmes que ma maman, me renvoient très loin dans le passé : le déo Dove et le déo Obao ont un pouvoir de transportation de ouf !

    Dans le même style que ton produit Fred, quand j’utilise le PhytoPlage je me crois sur la plage de Kho Tao : http://www.phyto.fr/index.php/phytoplage-2.html !

  9. Je vis pour les odeurs. Je reconnais les gens à leur odeur. J’identifie des moments de la journée, des endroits, des couleur à une odeur…

    Je suis une psychopathe de l’odeur. C’est ma caractéristique, mes proches comptent sur moi pour ça, je suis une référence.
    Mon pire moment de vie? Quand je suis malade et privée de ça!

    L’odeur que je préfère à part le cou du bien aimé? Mon parfum de chez l’artisan parfumeur… Et tous mes proches me disent que c’est mon odeur, que c’est moi.

    Merci Fred pour tout ça!

  10. l’odeur du bois scié, de l’herbe fraîchement coupée, de la pluie, du pain grillé… et concernant les cosmétiques : Mustela.

  11. Comme savait si bien décrire Baudelaire dans ses « Fleurs du Mal » : « Parfois on trouve un vieux flacon qui se souvient, d’où jaillit toute vive une âme qui revient. »… L’odeur suave, légèrement capiteuse, d’un carré de musc emporte ma lucidité vers un oasis d’effervescence émotionnelle; tout simplement.

  12. Ah les odeurs, j’ai un odorat très très fin et une mémoire olfactive qui impressionne mon entourage. Il y a des odeurs qui me rendent folles, heureuse, triste. C’est magique. J’adore l’odeur d’une forêt au printemps, un pain d’épice qui cuit, …. la liste est très très longue.

    Hum l’odeur des produits pour bébé j’adore vraiment ! Celui-ci m’intrigue.

  13. Mon tiercé gagnant:
    1) YSL-Rive Gauche mon parfum pour la vie
    2) l’odeur des bébés
    3) l’odeur du feu de bois ex-aequo avec l’odeur du pain frais le matin quand tu passes devant la boulangerie

  14. Moi c’est mon parfum, Flowerbomb de Viktor & Rolf… L’odeur m’enivre, je l’adore vraiment. Surtout lorsque je l’en met la journée et qu’il en reste dans mes veuchs la nuit et que je le sens, ça me rend complètement folle

  15. Hop, j’ouvre ma boite à secrets d’odeurs et voici ce qui en ressort : l’odeur du gel douche Klorane « Nectar d’été » (mélange d’yylang-ylang, vanille et coco), le parfum « Musc alizé » du Comptoir Sud Pacifique, le parfum « So » (ambre) de « Carrément belle » et l’eau de toilette « Mûre musc » de Notre dame de Ganagobie (je la préfère nettement à « Mûre et musc » de l’artisan parfumeur).

    Sur une étagère, j’ai déposé un carré de musc que je sens lorsque je passe devant… Un petit plaisir olfactif qui me surprend à chaque fois…

  16. L’odeur de mon baume Mixa pour les lèvres (anti-dessèchement) est GENIALISSIME ! Depuis que je l’ai découvert il y a 5 ans, je ne m’en sépare plus ! Et j’ai besoin de mon shoot plusieurs fois par jour .. 😉
    Mes frères me l’ont piqué tellement ça sent bon, et l’odeur est si parfaite que des fois j’ai envie de le croquer .. Chelou 😮

  17. L odeur de la peau de l homme que j aime….
    Rrrrrrrrrrrr ça me rend dingotte!!!.!
    Et si en plus il se pschitt de *habit rouge*…. Alors là….. C est l’extase ….

    La force de la réminiscence des odeurs est sur-puissante!!!!!

  18. Ah oui j’allais oublier aussi, l’odeur du cou d’un homme parfumé d’Allure de Chanel ou bien de Boss d’Hugo Boss … aïe aïe aïe… hummm !!!!! Ils me rendent dingue ces 2 parfums !

  19. c’est drôle que tu parles d’odeur parce que j’ai eu un gros crush dernièrement: l’amande persane de Roger Gallet, l’odeur est parfaite, douce mais pas trop, un peu fleurie, un peu acidulée… c’est exactement ce que tu dis, je me sniffe toute la journée quand j’en mets!

  20. une odeur,un instant,un souvenir, une émotion,pêle mêle les odeurs que j’aime vont de celle d’une pluie d’été, la fleur d’oranger, l’eau d’issey miyake,
    la cannelle, la peau de mon homme,la menthe fraiche …bref ces surprises olfactives qui me transportent sous des petits bouts de bonheur…
    bonne journée Fred, merci pour tes posts ensoleillés 😉

  21. Quand j’étais enceinte, j’avais choisi à chaque fois un parfum pour m’accompagner et je l’ai arrêté à la naissance. Récemment, j’en ai retrouvé un, et le pshitt m’a complétement retournée, j’en ai eu les larmes aux yeux…Sinon, quand je pars en voyage, j’emporte toujours un nouveau parfum, un petit « sent bon », pas forcément cher, et j’adore le retrouver par hasard.
    J’adore aussi le lait mustela, que je persite à mettre à mes filles qui ont passé l’age, et, ne rgole pas, la Cologne agrumes qu’on trouve en supermarché et que mon mari-chéri met depuis 20 ans et qui me fait un effet dingue…

  22. L’odeur de la crème solaire Biafine, et l’après solaire Biafine …

    Je sais c’est dingue ! En général je n’aime pas les crèmes solaires, c’est gras ça sent mauvais sa colle … ! bah là non, ça sent le bébé, le propre, bref je l’aime que tellement que l’après solaire j’en m’en tartine tous les soirs avant d’aller faire un gros dodo ! Et maintenant j’ai enfin trouvé une bonne raison de me mettre de la crème solaire !
    Bisous.

  23. Ah non mais là, je DOIS passer du côté lumineux de la force et cesser de lire sans commenter. Un produit non testé sur les animaux!!! Larmes aux yeux. Merci, Fred.

    Et pour répondre à ta question. 3 odeurs fétiches, qui coûtent que dalle, et qui me transportent immédiatement : Brut, oui oui le parfum de supermarché. La colle cléopatra, of course. Et la pâte à ballon, tu sais, ce truc bleu hyper chimique que tu mets en boule au bout d’une pipette et puis tu souffles doucement pour faire un ballon tout pourri, qui rebondit pas, et qui sèche en moins de 2, s’il ne se perce pas.

    Nostalgie power

  24. moi c’est egalement mon parfum qui me rends dingue  » instant magic  » de Guerlin je m’en asperge plein les cheveux tous les matins et une touche le soir avant de me coucher ….. cette odeur poudrée a le don de me rassurer !
    Sinon pour les veuch le produit qui me rendait dingue c’etait de chez Tigi la collection Planet Leave in le tout etait parfumé Cerise Amande une tuerie !!!
    http://www.amazon.com/TIGI-Planet-Leave-In-Conditioner-Cherry/dp/B002UD52IU

  25. Un jour j’ai mélangé l’odeur d’une crème solaire et le parfum Bronze Goddess de chez Estée Lauder. J’ai a(doré) ma peau.

  26. L’odeur des poupées Corolle!
    Oui je sais c’est bizarre :s mais ça me rend dingue. Bon là ça doit bien faire 4 ou 5 ans que je n’en ai pas reniflé une* mais je n’ai qu’à fermer les yeux pour retrouver ce parfum merveilleux.
    J’hésite parfois à rentrer dans un « Joupi » ou autre « Jouet Club » pour me faire un petit shoot…(J’ai honte).
    J’ai longtemps chercher un équivalent, en vain. La formule est classée « secret industriel » depuis 50ans (bah ouais j’ai fait des recherches).
    Je sais qu’il y a du musc blanc dedans, basta.

    Un jour, le cheveu hirsute, en manque, je collerai une poupée sous le pif d’un grand parfumeur et lui ordonnerai « Veux l’même! Toud’ suite maintenant!!! ».

    *Ca fait vaguement pédophile…:s

    1. je te comprends : même effet avec ces poupées Corolle!!! sinon mon parfum Cristobal Balenciaga pour femme, mais qui a été arrêté :/

    2. Idem pour moi ! J’ai gardé mes poupée mais l odeur n’est plus la même, et je vais encore en magasin pr sentir c’est poupée. Le parfum  » corolle » vanille est maintenant disponible mais je ne sais pas si ça sent pareille …

    3. ben non c’est juste les traces indelebiles de notre enfance, moi c’est rive gauche YSL : ils avaient sponsorisé Barbie, bien vu MATTEL de formater les petites filles pour que plus tard elles achetent leur parfum

  27. Impossible de ne pas répondre à une question odeurs/parfums – je vais tenter de n’être pas trop longue.

    En produits pour cheveux, rien de rare, mais je sniffe toujours avec joie les effluves de mon shampooing Klorane au cédrat. J’aime bien aussi l’odeur de l’après-shampooing Ultra-doux Garnier à la camomille (dont je me sers parfois comme shampooing, même sur mes cheveux courts, et jamais comme conditioner).

    La crème solaire pour le corps de Clinique. Sans parfum, certes, mais pas sans odeur. Dès les beaux jours, en bonne cycliste à peau qui crame, je me protège – et régulièrement je renifle mes avant-bras ;^D

    Bien sûr il y a mes parfums. La peau de mes amours.
    Le pain grillé, l’herbe tondue, les pins sous le soleil, le sel et l’iode en bord de mer…

    En mode nostalgie : un cocktail inimitable fait d’une eau de toilette devenue rare, de fumée de cigarette et de moteur en train de tourner > ma mère sur le point de sortir, quand j’étais petite. La puissance du souvenir olfactif me colle les larmes aux yeux.

  28. En lisant la description des odeurs de ta crème, ça m’a interpellé parce que ca fait tout de suite écho aux odeurs de mon parfum: Pure Grace de Philosophy. Ce qui me plaît le plus c’est la senteur poudrée du talc. Il sent le propre en quelque sorte et il y a indiqué en tout petit sur le flacon: « nothing smells better than soap and water clean ». J’aime m’en mettre un petit peu au creux du poignet avant d’aller dormir tellement je trouve ces senteurs apaisantes et réconfortantes.

  29. Pour moi c’est l’eau de fleur d’oranger ou plutôt mon parfum « fleur d’oranger » de fragonard….j’adore l’odeur de ces fleurs et alors depuis que j’ai trouvé THE parfum naturel léger qui sent bon la fleur d’oranger je ne peux plus m’en passer… en plus c’est drôlement apaisant comme odeur! je la conseille pour ceux qui ont du mal à s’endormir!!!!

  30. Ah j’oubliais aussi! l’odeur de l’herbe qui vient d’être tondue alors là j’me roule dedans à coup sûr!

  31. L’odeur que j’adore est celle des parkings ou de certains garages! Ça sent super bon je trouve!!!! L’odeur de la pluie aussi!!! Et j’aime sentir le gel douche et le shampoing après la douche pour que l’amoureux me dise que je sens bon comme une fille qui sort des sanitaires au camping!!!! Oui c’est nul mais j’aime quand il me dit ça!!!

  32. Rhoooo, comme je vous envie tous et toutes parce que moi, je dois être l’exception qui confirme la règle… je déteste les odeurs, elles me dérangent, me donnent la migraine et me font fuir… Je n’achète que des produits à odeur « neutre ». Il n’y a que mon parfum que je supporte : « Insolence » de Guerlain. C’est grave docteur ?

  33. Hummmm rien qu’avec ta description on s’enivre aussi…

    Moi c’est l’herbe fraîchement coupée, cette odeur l’été me rend folle, me donne envie de me rouler dans des tas d’herbes coupées..

    Et aussi l’odeur de d’un gateau qui sort du four, l’odeur du linge sortant de la machine

    1. et sans oublier l’odeur de la peau de mon amoureux (sans parfum juste sa peau) il sent le sucre… celle-là c’est celle qui m’hypnotise .. Je pourrais passer ma vie contre sa peau à le respirer…. Sacré phéromones

  34. Ça me parle ton histoire d’odeur….. Une odeur réconfortante, qui fait du bien…. Pour moi c’est l’huile sensorielle aux 3 fleurs de Lierac! Une découverte récente mais un coup de cœur qui sent bon le soleil, ça sent mon chez moi au bord de mer qui me manque tant! En plus c’est une huile visage corp et cheveux alors l’été je ne me prive pas d’en mettre sur les « veuch’  » pour un effet top a la plage…. Allez ça m’a donné envie de me badigeonner de mon huile fétiche !!!! Merci Fred pour ton super blog

  35. Certaines parlent des savons Roger et Gallet, je suis parfaitement d’accord!
    Je trouve surtout que les produits de beauté ont vraiment des efforts à faire pour sentir meilleur, il y en a encore beaucoup trop qui sentent le produit chimique et c’est infernal! Pourquoi les laques et les produits coiffants sont si souvent « puants »? On garde une odeur de laboratoire pendant des heures!
    Je suis pour les produits naturels et les odeurs subtiles!

  36. Personnellement, ce sont les produits cheveux HIP. Je sais que cela me fait du bien, à moi et à mes cheveux. Cela soigne mes cheveux sans les agresser en les nourrissant avec pleins de bonnes choses et en plus l’odeur est enivrante. J’adore lire le flacon pour me savoir ce qui a été mis. Fleur ylan ylang, algues, Gombo … Je voyage ! Je crois que je suis d’autant plus accro que l’effet sur mes cheveux est à tomber par terre et je soutiens la philosophie de la marque …
    Dommage, par contre, que l’odeur reste peu de temps.

  37. Certains produits à l’amande (par exemple le thé vert à l’amande de kusmi tea), certains sticks à lèvres (c’est un peu de la même famille), les arbres à fleurs qui sentent le miel au printemps (prunus?), le romarin planté au hasard d’un chemin quand on passe à côté, les cous de bébés, le parfum « premier figuier » de l’artisan parfumeur (mais malheureusement il ne tient pas sur ma peau), la pâte de coing…

  38. Moi c est ma serviette de plage, lavee au savon d Alep ou au savon de Marseille, séchée au soleil, l’huile de bronzage garnier sur ma peau après la plage. Faut dire aussi, j ai grandi dans les calanques près de Marseille, le soleil, la mer, la calanque du bouchon dans la réserve marine, que du bonheur.

  39. C’est drôle, presque tout le monde se met à parler de parfum dans les commentaires. Mais pour moi le parfum étouffe les odeurs, je n’y vois pas d’intérêt.
    J’aime l’odeur de la nuit (à savoir l’odeur du pyjama dans lequel on dort et celle qu’on laisse sur l’oreiller), l’odeur de la transpiration des hommes, l’odeur de leur maison… Bref j’aime l’odeur des corps ! Des corps qui vivent et qui s’expriment, libres, insouciants, sans parfum, sans artefact.

  40. En first, l’odeur de mon café chéri, puis du pain grillé et après mon parfum choucou : le classique de Gaultier… de quoi démarrer une bonne journée 😉

  41. Tout simple, une bonne vieille station service qui sent bien l’essence et je suis shootée. J’y passerais des heures si je pouvais. Et puis les vieilles caves humides qui sentent le moi aussi.

  42. Le shampoing Karma de Lush sans hésiter.
    C’est totalement enivrant ces odeurs de pin, d’orange…
    Si ce n’est déjà fait, faut vraiment que tu le testes, vu ton leitmotiv « less is more ».
    Un shampoing solide, végétarien, naturel, qui nettoie et démêle en douceur : c’est magique ! 😀

  43. Lorsque nous allions à la mer du Nord, le soir après avoir passé la journée sous le soleil, ma grand-mère me badigeonnait avec la crème après-soleil de Garnier, je me rappellerai toujours de son odeur légère, fraîche un rien acidulée et de la couleur bleu layette de sa bouteille, qui à l’époque de ma petite enfance avait encore un aspect rétro et régressif ! 🙂 Une fois terminé, ma grand-mère rangeait le tout dans une pochette transparente en attendant les prochains jours de beau temps.
    L’odeur humide des murs en pierre de la cave de mes grands-parents est inoubliable…Et le souvenir du parfum de l’après-rasage « Tabac » qu’utilisait mon père, après sa mort, je n’ai plus jamais osé le sentir.

  44. Le pot de creme Nivea et l’huile Ambre Solaire de mon enfance, le parfum « Femme » de Rochas de ma tante, très classe, qui me prenait dans ses bras quand j’étais petite; sa fourrure embaumait ce parfum. L’odeur du « matin » en été, quand je rentrais dans la chambre de mes parents, premiers soleils, premiers printemps.Le Vetiver de Guerlain, 1er amour…

  45. J’adore l’odeur de l’ambre solaire en huile, ais celle de mon enfance, celle d’aujourd’hui n’a plus cette délicate odeur… j’aime aussi l’odeur de l’herbe fraîchement tondue. je trouve aussi que la chaleur, les premières chaleurs ont une odeur que je ne saurais décrire mais que j’adore.
    L’odeur de l’huile johnson baby est délicieuse et puis aussi le patchouli et….tant d’autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.